Le GSMH38 a reçu aujourd’hui la décision rendue par la commission d’appel de la CNCG suite au recours formé auprès de la FFHB. Malgré une procédure jugée recevable et bien fondée, la commission a décidé de ne pas déjuger la CNACG de la Ligue Nationale de Handball et de confirmer la rétrogradation prononcée.

Néanmoins, après étude des documents fournis par le président Sebastien Chabannes et l’Avocat du club Maitre Mohamed Djerbi, ainsi que l’audition de ces derniers, la commission d’appel a confirmé la décision de première instance tout en revenant sur la quasi-totalité des griefs reprochés.
Ainsi, le GSMH38 et son Avocat Maître Mohamed DJERBI ont pris acte de cette décision et s’en remettent au CNOSF afin d’envisager, par l’intermédiaire d’une conciliation, une sanction proportionnée aux erreurs reconnues, mais reprochées au club.

Aussi, dans le cadre de la régularisation de ces erreurs de gestion administrative, le club a décidé de réfléchir à une restructuration interne afin de pouvoir répondre aux exigences du haut niveau et cherche pour cela la (les) bonne(s) personne(s) pour aider sur ces tâches.